PARIS +33 (0)1 49 23 00 81
GENÈVE +41 22 715 1490
LONDRES +44 207 636 4272

l’Officiel

picto-article rappel_lofficiel

L’OFFICIEL : CHIRURGIE ESTHETIQUEédition 2000, pages 110-111


L’augmentation globale du pénis (longueur et / ou circonférence) est une technique qui existe depuis 1992 et concerne aussi bien l’étudiant que le bussiness man. « Ces hommes cherchent avant tout à se sentir mieux dans leur peau », constate le Dr Marc ABECASSIS dans sa pratique hospitalière, au service urologie – andrologie de l’hôpital Tenon. Certains ont cessé toute activité sportive pour ne plus avoir à supporter le regard des autres – c’est ce que l’on appelle le syndrome du vestiaire -, d’autres s’enferment dans la détresse. Mais les médecins qui pratiquent cette intervention sont extrêmenent vigilants quant au besoin et à la motivation du patient. Une consultation chez un psychologue est systématiquement proposée en pré-opératoire.

LA TAILLE DU SEXE

1. LA TECHNIQUE D’ALLONGEMENT

Elle consiste à allonger la verge en désinsérant le pénis par une section partielle du ligament suspenseur du pénis. On gagne entre 1 et 3 cm dans la pluparr des cas mais le patient doit être informé que le gain sera obtenu plutôt au repos.
Une autre technique plus agressive désenfouit le pénis en utilisant la peau du pubis et du scrotum. Elle se pratique en plusieurs temps opératoires et il y a souvent besoin d’une retouche.
Les détails pratiques
• Anesthésie : péridurale ou générale.
• Durée de l’opération : 1 heure et demie.
• Durée de l’hospitalisation : de 1 à 3 jours.
Les suites opératoires
L’incision verticale ou en Y renversé au niveau de la jonction pénopubienne est plus ou moins longue (de 2 à 4 cm) et est fermée par des points de suture résorbables. La douleur dure deux à trois jours. Les cicatrices s’estompent au bour de 6 mois. Le patient s’astreint à un repos sexuel pendant un minimum de 20 jours. Pas de sport ni de mouvements brutaux durant deux semaines. Pas de contre-indication à l’érection. « On touche à la carrosserie, pas au moteur ! »

2. LA TECHNIQUE DE LA CIRCONFERENCE OU LIPOPÉNOSCULPTURE

Il s’agit d’une greffe de graisse qui tend à augmenter progressivement la circonférence du pénis de 2 à 3 cm. On aspire de la graisse au niveau du pubis, de l’abdomen ou de la cuisse interne. Elle est ensuite conditionnée pour êrre greffée à l’aide d’une canule en îlot adipocitaire. Le point d’entrée se situe au niveau du prépuce. Les greffes sont espacées de trois mois. Pas de cicatrices.
Les détails pratiques
• Anesthésie locale
• Durée de l’opération : 1 heure
• Hospitalisation : quelques heures.
Les suites opératoires
Le port d’un pansement de contention autour de la verge est obligatoire pendant une semaine. Repos sexuel pendant trois semaines, mais les impatients peuvent avoir des rapports sexuels plus tôt à condition d’utiliser un lubrifiant.

Prix

De 3 000 à 5 000 euros. Il y a des cas de micropénis qui sont pris en charge par la Sécurité sociale avec entente préalable.