PARIS +33 (0)1 49 23 00 81
GENÈVE +41 22 715 1490
LONDRES +44 207 636 4272

La Nymphoplastie


La nymphoplastie de réduction est une opération de chirurgie intime qui vise à réduire la taille des petites lèvres. Cela permet d’éviter les gênes et douleurs liées aux frottements et retrouver une harmonie entre la taille des petites lèvres et la taille des grandes lèvres.

La nymphoplastie consiste à retirer l’excès de tissus par ablation de la peau.


Source de l’illustration : Appareil Génital Féminin Cours-Medecines.info

Labioplastie : l’opération de réduction des petites lèvres


Pour la labioplastie de réduction des petites lèvres, l’intervention consiste en une ablation de la peau et du tissu en excès.

Plusieurs techniques chirurgicales existent et s’adaptent au cas de chaque patiente. L’intervention dure 30 minutes et se déroule sous anesthésie locale. La patiente peut repartir le jour même.

Une gêne peut être ressentie pendant plusieurs jours en moyenne. La patiente peut retourner travailler au bout de 3 à 4 jours si son métier n’est pas n’exige pas trop d’efforts physiques. Le résultat est mesurable au bout d’un mois.

Labioplastie : l’opération de réduction des grandes lèvres


Pour la labioplastie de réduction des grandes lèvres, l’intervention consiste à retirer la graisse en excès par lipoaspiration, souvent combinée à un retrait de tissu de la peau. Si au contraire, la patiente souhaite redonner du volume à ses grandes lèvres, on pratique un ajout de graisse.

L’intervention se déroule en anesthésie locale et dure 30 à 45 minutes. La patiente peut repartir le jour même.

La Nymphoplastie

par le Docteur Marc Abécassis


La labioplastie est une opération de chirurgie intime qui vise à réduire la taille des petites et des grandes lèvres.

La Nymphoplastie est une opération de chirurgie qui consiste à réduire la taille des petites lèvres.


Vous vous posez d’autres questions sur la chirurgie du vagin ? Posez votre question au Docteur Abecassis, il y répondra rapidement.

Contacter le Dr Abecassis
Avant la nymphoplastie

Un mois avant la nymphoplastie, pour ne pas gêner la cicatrisation, vous devrez arrêter le tabac (ou au moins fortement le réduire), interruption à poursuivre deux mois après.

De même, 10 jours avant l’opération, vous stopperez tout médicament contenant de l’aspirine (et ses dérivés). La veille et le jour de l’intervention, vous prendrez une douche de Bétadine scrub.

L’intervention de nymphoplastie

Deux interventions de chirurgie des lèvres sont possibles : la réduction ou l’augmentation des lèvres.

La réduction consiste à enlever l’excédent de peau et / ou de graisse. Nous adaptons la technique à chaque cas : l’important est de conserver la morphologie, la pigmentation et l’innervation des lèvres originelles.

L’augmentation se fait par injection de greffons graisseux (lipogreffe) : les cellules adipeuses sont prélevées dans certaines zones du corps.

Les nymphoplasties durent entre 30 et 45 minutes. Elles se pratiquent « le plus souvent » sous anesthésie locale, en ambulatoire (vous ressortez le jour même).

Après la nymphoplastie

Des douleurs modérées, un gonflement et des ecchymoses (bleus) sont habituels. Une gêne peut être ressentie durant 2-3 jours.

La chirurgie des lèvres est une véritable intervention, ce qui implique des risques, aussi minimes soient-ils. Vous devez être au courant des complications (même très rares) : phlébite, embolie pulmonaire, saignement, hématome, réouverture de la cicatrice, retard de cicatrisation, infection, nécrose de la muqueuse, diminution durable de la sensibilité…

Sur le plan des préconisations, glissez une protection dans le slip et habillez-vous ample (jupe ou pantalon peu serré).

Deux fois par jour, pendant 3 jours, vous procéderez à votre toilette intime, par bain de siège avec un antiseptique. Pour éviter la macération, vous sécherez soigneusement la zone opérée.

Les fils de suture se résorbent, en principe, en une dizaine de jours : la cicatrisation est alors effective. Le retour au travail (s’il n’est pas trop physique) peut être envisagé dès le troisième ou quatrième jour. Vous pourrez reprendre progressivement les rapports sexuels après trois semaines. Et attendez 1 à 2 mois, pour recommencer une activité de type équitation, moto ou cyclisme.

Le résultat de la nymphoplastie

Le résultat final de la nymphoplastie sera évalué au bout de trois mois, après disparition complète de l’œdème. L’évolution des cicatrices s’échelonne sur 6 mois à 1 an.

Nous souhaitons vous voir en contrôle, quelques jours après l’intervention de réduction des petites lèvres, puis deux semaines, deux mois, six mois. Des contacts téléphoniques réguliers nous permettront de vous suivre.

Les consultations après l’intervention sont aussi importantes que l’opération elle-même. Bien entendu, sur le plan esthétique, un aspect peut ne pas vous convenir : une correction chirurgicale peut être envisagée, mais après 6 à 12 mois.

Dans l’immense majorité des cas, cette intervention – bien étudiée au préalable et adaptée à chaque patiente – procure un bienfait évident.